L'actualité du Fakathon
Retour
11/06/2018
Comment se dit « fake news » en français ?

Une analyse de Mathias Girel, membre du jury du Fakathon, sur la loi sur la « manipulation de l’information ».

 

« La nuit était déjà bien avancée lorsque fut discuté devant une Assemblée presque vide, devant 54 députés seulement pour le dernier vote, l’article 1 de la loi sur la «manipulation de l’information». Personne n’y croyait plus d’ailleurs, il devenait évident dès l’après-midi que jamais cette loi ne serait adoptée avant la clôture. Elle le sera peut-être dans la torpeur estivale. Pourtant, c’est la même loi qui était présentée comme décisive, aussi bien pour la qualité de l’information que pour la préservation de la sincérité des futures élections générales, telles que la présidentielle. On suivait d’une oreille distraite les escarmouches, les nombreux rappels au règlement, le rejet des amendements de l’opposition, on cherchait à comprendre cette affirmation cryptique lancée par une députée de la majorité : «Ce n’est pas la vérité de l’information que nous recherchons, mais bien la vérité des scrutins.» Il était un peu triste de voir, si tard et de manière si confuse, examiner ce qui délimite le champ d’application de la loi. »

 

La suite à lire sur Libération : http://www.liberation.fr/debats/2018/06/11/comment-se-dit-fake-news-en-francais_1658020