Ce site utilise des cookies – de petits fichiers texte qui sont placés sur votre machine pour aider le site à fournir une meilleure expérience utilisateur. En général, les cookies sont utilisés pour conserver les préférences de l’utilisateur, stocker des informations pour des choses comme les paniers d’achat et fournir des données de suivi anonymisées à des applications tierces comme Google Analytics. En règle générale, les cookies rendront votre expérience de navigation meilleure. Toutefois, vous pouvez préférer désactiver les cookies sur ce site et sur d’autres. Le moyen le plus efficace consiste à désactiver les cookies dans votre navigateur. Nous vous suggérons de consulter la section Aide de votre navigateur ou de consulter le site Web À propos des cookies (en anglais) qui propose des conseils pour tous les navigateurs modernes.

Pourquoi le #Fakathon ?

Fruits de la révolution numérique mais aussi de phénomènes plus anciens et profonds (crise des autorités, montée du relativisme et de l’irrationalisme, mécanismes de rumeur), les phénomènes de désinformation en ligne, regroupés sous le terme de « fake news », inquiètent et mobilisent. Enjeu à la fois civique, économique, politique et scientifique, ils ouvrent un vaste chantier à la fois pratique et intellectuel pour mieux les comprendre, et mieux les affronter quand cela est nécessaire.

C’est l’objet du #Fakathon : un hackathon d’idéation et de programmation informatique collaboratives, du 29 juin au 1er juillet 2018, organisé par l’Université PSL (Paris Sciences & Lettres) avec l’agence de conseil en innovation Futurs.io, sur le site de l’Université Paris-Dauphine. Un weekend où se rencontreront culture de l’innovation et recherche académique sur les fake news et la désinformation, pour inventer des solutions technologiques mais aussi engager une réflexion plus profonde au-delà des outils.

I
Comprendre
II
Apprendre
III
Créer

Mobiliser les disciplines scientifiques nécessaires pour comprendre les phénomènes de post-vérité

Permettre la rencontre entre développeurs, professionnels de l’information et chercheurs, qu’ils soient confirmés ou étudiants, pour croiser et enrichir les approches sur le sujet

Faire émerger des prototypes technologiques efficaces et innovants traitant d’un aspect précis de la problématique « fake news », qu’ils soient « curatifs » (aider à combattre les fake news, ou à mettre en garde leur cible) ou descriptifs (analyser les mécanismes de désinformation).

En direct
27/06/2018
[REPORT] Pour des raisons d'organisation, le #fakathon est reporté. Plus d'informations prochainement :… https://t.co/KlEZTc64soEn savoir plus
20/06/2018
RT @mathdenel: Du 29/06 au 01/07 à @Paris_Dauphine aura lieu un hackathon des fake-news : https://t.co/LubHI8zErv cc @fakathon https://t.co…En savoir plus
18/06/2018
RT @CBernardins: Le @fakathon :  hackons les #fakenews ! Un hackathon d’idéation et de programmation informatique collaboratives, du 29 ju…En savoir plus
6 défis pour un week-end
I
Detection
II
Propagation
III
Protection
IV
Correction
V
Education
VI
Discussion

Comment identifier les fake news, et en se fondant sur quels critères ? Comment aider à caractériser la qualité des contenus ou émetteurs de contenus ?

Quels mécanismes cognitifs et émotionnels sont en jeu dans les phénomènes de désinformation ? Quels environnements facilitent la circulation virale de fake news ?

Circulation de l’information, accès à l’information : quels leviers activer pour limiter la diffusion de fake news ? Comment le faire sans accroître les phénomènes de censure ou d’invisibilisation des lanceurs d’alerte ?

Que se passe-t-il quand on essaie de corriger ou de rectifier une information fausse ?

Comment éduquer à une appréhension prudente et plurielle de l’information ? Quels outils pour mettre en contexte une information donnée ?

Comment les débats contradictoires sur un sujet donné peuvent-ils s’organiser ?

Comment ça marche ?

<LE PROGRAMME>

Le Fakathon est reporté à la rentrée prochaine. Plus d’informations à venir.

<Quels projets ?>

Par nature transdisciplinaire, le Fakathon est ouvert à une grande diversité de projets, tant qu’ils répondent aux 6 questions mentionnés ci-dessus. Entrent dans le cadre de l’événement les approches liées à la gouvernance de l’information (crowdsourcing, signalement, qualification participative …), à sa qualification (data mining, algorithmes apprenant, etc.), à sa traçabilité et à sa certification (labels, blockchain, établissement de référentiels …), à la création/amélioration d’interfaces et à « l’expérience utilisateur », mais aussi des projets éditoriaux, éducatifs, juridiques ou réglementaires, et bien sûr de recherche (création de protocoles d’expérimentation, ou de plateformes dédiées) … liste non exclusive.

<Comment participer ?>

– Le hackathon est ouvert à tous ceux, professionnels confirmés ou étudiants, qui ont envie de contribuer à la compréhension et à la maîtrise des phénomènes de fake news : développeurs, designers, chercheurs en sciences / sciences humaines, enseignants et spécialistes de l’éducation, journalistes, communicants … mais aussi aux citoyens engagés mobilisés sur ce sujet.

– L’inscription se fait de façon individuelle ou par équipe.

– Les participants seront accompagnés par des spécialistes confirmés des champs et des thématiques évoqués ci-dessus, qui dresseront en ouverture du hackathon un panorama des fake news et de la « post-vérité », puis interviendront durant le weekend pour aider les équipes dans leur travail.

– Ils auront en conclusion de l’événement l’occasion de présenter leurs projets devant un jury de haut niveau, composé de spécialistes reconnus, de responsables de grandes entreprises, de centres de recherche et de structures capables d’accompagner leur incubation et leur développement.

<ATTENTION : places limitées !>

Inspirations
???
Retrouvez bientôt ici des projets et initiatives pour vous inspirer xxx
???
Retrouvez bientôt ici des projets et initiatives pour vous inspirer xxx
???
Retrouvez bientôt ici des projets et initiatives pour vous inspirer xxx
Mais au fait c’est quoi un hackathon ?

Un hackathon est un « événement au cours duquel des spécialistes se réunissent durant plusieurs jours autour d’un projet collaboratif de programmation informatique ou de création (numérique). ». C’est un mot-valise entre « marathon » (parce que les participants travaillent non-stop et en temps limité) et « hack », par référence à la nécessité, vu les conditions, de trouver des astuces, des façons de faire peu coûteuses et habiles.

Concrètement, les participants se rassemblent en équipes (formées au préalable ou sur place), autour d’un projet commun, afin de pouvoir en tester l’idée en en produisant un prototype durant le temps limité de l’événement.

Si le concept de hackathon est issu du monde du développement informatique et concerne donc, à l’origine, les développeurs, les compétences utiles (et même nécessaires) à la réussite des projets sont bien plus variées, surtout dans le cas du Fakathon : créateurs d’interfaces graphiques, designers, experts en médias sociaux, journalistes et créateurs de contenus, enseignants et éducateurs … et bien sûr chercheurs (notamment en sciences humaines). Toutes les parties prenantes au phénomène des fake news sont les bienvenues – et tel qu’on le définit, il dépasse largement le champ de l’informatique.

Jury et intervenants
<???/>
Découvrez prochainement ici tous les membres du jury
<???/>
Découvrez prochainement ici tous les membres du jury
</>
>>thx.exe - Loading ----- 100%
/program loaded.

< /end>
Les sponsors
:/social medias =
follow us_
<
Twitter = fakathon
/>